Por Larranaga

Por Larranaga – Robusto ER Alemania 2010

images (2)

Enfin! Depuis le temps que je voulais la goûter ! Me voilà enfin calé au fond d’un fauteuil du cubana, suffisamment vide pour être supportable, avec ce beau robusto gentiement offert.

Déjà passé le plaisir d’en avoir un dans les mains, il est très sympa, c’est un robusto, sans fioriture, un peu bling avec la bague dorée, pas trop ferme, et il sent bon le cuir. Miam !

Je l’ai décapité rapidement, et à cru, c’est boisé, un peu oléagineux, avec un tirage correct (ouf!)

L’allumage est un …pain d’épice. C’est patissier, crémeux, et épicé. C’est très suave et agréable et il se fume sans problème particulier.

L’évolution se fait sur du torréfié, et on passe du pain d’épice au carambar, et là il devient franchement délicieux !
J’aime ces notes patissiéres, fondues, riches. Les bouffées sont gourmandes et pas asséchantes du tout.

Cela nous méne au dernier tiers qui fut le meilleur ! Le nutella by porlarranaga, je me suis littéralement brulé les doigts avec ce cigare que j’ai abandonné avec regrets.

Bref j’ai adoré, j’étais super content qu’on me l’offre, et je l’ai fumé en bonne compagnie.

Si une âme charitable vivant à la frontiére allemande se sent de me faire quelques envois, j’en serai ravis (Sait-on jamais ça peut fonctionner )

Por Larranaga – Petit Corona

plpetitco

Un petit corona, le « PL », est une des grandes surprises que réserve le cigare à son amateur.

Je ne suis pas historiquement fan des petits modules, et voilà l’exception qui confirme la règle. C’est un chouette petit cigare, qui se fume relativement rapidement, avec une jolie bague dorée. Por Larranaga, c’est aussi une marque particuliére, car en bas de la pyramide cubaine (en même temps qui met du montecristo en haut) mais pourtant d’une fabrique reconnue pour son savoir faire dans la production haut de gamme au fil du temps. C’est une belle démonstration d’une marque supportée par les amateurs de cigares et non par les classifications.

Ce marevas est un exemple de maestria, et pourtant il reste humble. Le prix n’est pas celui dythirambique des grandes marques, et la vitole de par son format n’est pas exactement exhubérante.

Seulement, ce cigare à une caractéristique des grands cigares : il est régulier et avec le temps, il bonifie, s’arrondi.

Une partie de mes « PL » sont issus d’un cab de 2006, et aujourd’hui, les fumer, c’est 30 minutes de bonheur.
De part son format, ce cigare a une puissance, mais surtout une rondeur. Le miel, les fruit secs et les épices, une belle gourmandise. Jamais asséchant, bien maitrisé, en djeuniste on dirait  : c’est une tuerie. Le rapport de saveurs entre la taille et le prix est tout simplement incroyable.

Si dans les petits formats il ne fallait en avoir qu’un, pour moi, ce serait celui-là.

Et résistez à la gourmandise, conservez les, ils pourraient bien vous faire une agréable surprise.