Ashton VSG – Torpedo

vsgTorpedoAshton
Bien que je sois très amateur des cigares Fuente, cet amour à toujours été un peu irrationnel : après tout, c’est ma première fois !

J’ai donc un jour entrepris de regarder (et surtout fumer 🙂 ) ce qui existait dans les même registres / même terroirs.

Le St Do et par extension tous les terroirs non-cubains sont un véritable champ de mines car destinés principalement au marché nord américain, énorme, et pas obligatoirement très à cheval sur la qualité finale de la vitole, ou pour faire du pulpfictionisme, d’un système métrique « particulier ».

J’avoue que ce cigare m’a toujours superficiellement séduit : une très belle cape, grasse, sombre, une belle taile, une jolie bague. Quoi qu’en conclue la dégustation, on a vraiment l’impression d’un produit haut de gamme, fini, Il fait plaisir à toucher, à regarder, et ils sent un mélange de tabac, réglisse et cuir. Il fait envie.

Tout respire le bon cigare : un tirage à cru qui s’annonce plutôt cubain, un peu terreux et chocolaté, bref, un St Domingue bien léché.

Le premier tiers est très déroutant, car de tous ceux que j’ai fumé, il s’est avéré que le premier tiers est légérement ennuyeux, il prend du temps à se mettre en place et les arômes sont trop discrets.La combustion n’est pas toujours non plus très réguliéres, et demande souvent de petits « rattrapages ». Le tirage est un peu étroit aussi.

Au second tiers, il s’ouvre d’un coup, et devient là vraiment très agréable et très fin :  de la terre, du poivre, du chocolat, et du végétal, le tout avec un petit pointe d’amertume. Et ça devient carrèment sympa à partir du second tiers, mais relativement linéaire jusqu’à la fin. A noter que le tirage devient plus aisé, plus ample, la fumée est bien plus abondante et agréable.

Dans les particularité de ce cigare, il y a le taux d’humidité qui – comme d’ailleurs sur les Fuente, on sent la patte ! – doit être bien plus élevées que les cubains. Ce cigare nécessite une hygrométrie supérieure à 75% voir proche des 80%.

Ce cigare se révéle être une « histoire qui se termine bien », mais le démarrage est très décevant malgrè tout. Finalement, le format Torpedo n’est pas le plus adapté. Et la coupe de la tête n’y change pas grand chose.

C’est une gamme qui se doit d’être découverte, mais – et j’y reviendrais plus tard – les modules de plus petite dimension sont souvent plus sympas.

Réagissez

Nom et adresse email obligatoires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

You may use these HTML tags et attributs:

<a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

%d blogueurs aiment cette page :