Upmann – Magnum 48 Edition Limitée 2009

upmanm48
Une entorse au règlement, j’achéte mes cigares comme je suis : un grand impulsif. Il m’a plu, raison m’a dit « méfie toi du petit module » et passion m’a dit « fumes le! Il a l’air bien bon », j’ai écouté passion avec raison et j’ai acquis une piéce de cigare- ma foi comme toutes ces EL, qui m’ont l’air plus destiné à nous faire les poches qu’à nous ravir les papilles.

Ce cigare est beau, mais upmann m’a rarement déçu. Une belle cape maduro, grasse, quasi huileuse, il a l’air bien rempli et dégage une très forte odeur d’étable, animale.

Décapité, le tirage va être très cubain….Et malheureusement, je ne sais pas s’il est trop serré, mais il le tirage me semble un peu étroit. A cru, on retrouve ce boisé mielleux Upmannesque, qui a ravi tous les fans de Sir Winston ou de Magnum 46.

L’allumage est très soft, principalement parce que le tirage est étroit et les arômes Upmann se mettent en place immédiatement. Du miel, du bois précieux et une pointe d’épice, c’est une saveur que j’apprécie. Le début est très prometteur, agréable. Dommage que le tirage nécessite de s’hyperventiler.

Au fur et à mesure, une belle puissance s’installe, avec du poivre et du grillé, mais c »est trop rapide. J’aurai aimé un premier tiers plus doux et plus long.  Je le trouve un peu asséchant mais surprenant. Malgré sa taille, ce n’est pas un short smoke.Déjà il est suffisamment rempli et le tirage est suffisamment étroit pour que l’expérience dure aussi longtemps qu’un robusto, et il est puissant.

Un Upmann qui a du caractère, qui donne du plaisir.mais c’est un peu l’innocenti du cigare : une puissance pas très contrôlée. Difficile d’identifier des tiers tellement ça envoie du poivre. – la dernière fois que j’ai eu cette impression de poivre, c’était Don Pepin Blue Label.

C’est clairement un cigare typé, avec un parti pris sur la puissance. Maintenant le tirage, et le manque de contrôle sur la puissance rendent la vitole peu attrayante – fonction de son prix.

Je la déconseille fortement aux débutants et aux « âmes sensibles », j’y reviendrai – peut être. Pour les plus expérimentés, à tenter, mais je doute qu’il plaise à tout le monde.

Réagissez

Nom et adresse email obligatoires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

You may use these HTML tags et attributs:

<a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

%d blogueurs aiment cette page :