Tatuaje – Gran Cojonu

tatuaje_cojonu

Amis du cigare discret, passes ton chemin ! Voilà un déboite machoire signé Pete Johnson. Un cigare aussi imposant (Cepo de 60, longueur d’un churchill) que beau : une superbe cape foncée, tendue, lisse, ferme. Son pied qui laisse la cape se finir sans coupe ajoute un peu de chien à une pièce qui n’en manque déjà pas. A noter d’ailleurs que le nicaragua n’en fini pas de me charmer avec ses pièces dodues et bien réalisées.

J’ai trouvé ces pièces au Drugstore des champs, où un charmant jeune vendeur officie avec le plus grand soin et la plus grande dévotion (Al). D’emblée, il donne envie, il met en appêtit. A côté, un partagas D4 fait demi corona , et il envoie le Libertador au module raisonnable. Bref,avoir du temps, une machoire d’acier, et probablement une bonne envie de fumer.

La bête à cru est faite de cuir et de terre, et le fuma crudo laisse passer des épices très marquée et une saveur douçâtre. Le bougre semble quand même promettre du lourd ! A cru, vu le cepo, j’ai peur que le tirage soit une cheminée, mais il n’en est rien. Il ventile correctement et sagement.

L’allumage est très discret, inutile de rappeler que les gros modules sont souvent doux, mais dès les premières bouffées, il y a ‘à manger et à boire’. Le volume de fumée est super agréable, et surtout juste, avec un épicé particulier qui n’a pas grand chose à voir avec le cubain. Beaucoup plus simple, mais diablement efficace et ample, Pour faire sourire certain, c’est un miel de citronnier qui me vient à l’esprit. Une épice suave, très longue en bouche et fine.  Il reste cependant en deça du Gran Cojonu 2003 que j’avais fumé, moins savorique.

La combustion est un modèle : une fumée légére et odorante, une cendre blanche immaculée, compacte et légére. la combustion est aussi esthétique que le cigare. Rapidement du torréfié vient se méler à la partie,  et au fil du temps, du terreux, mais cependant pas abondant, qui donne une saveur simple, rustique et longue en bouche;

Un seul regret : une grosse linéarité. J’ai trouvé les arômes vites mis en place, mais un peu invariant au long du cigare. La puissance évolue peu, mais à la fin du premier tiers, il y en a suffisamment, après tout la puissance n’est pas une mention obligatoire.

Une petite déception car il m’a moins emballé que son cousin, mais un très beau et bon cigare, peut être un peu rugueux pour un débutant, mais qui a une vraie personnalité et de très haute qualité !

Une marque que je vais continuer d’explorer et qui promet beaucoup de belles surprises !

Réagissez

Nom et adresse email obligatoires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

You may use these HTML tags et attributs:

<a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

%d blogueurs aiment cette page :