Punch – Punch Royal ER Benelux 2009

puncher

Passé ma triste « dégustation » de l’EL Ramon Allones, j’ai senti le besoin de me réconforter. Et là ouvrant ma cave, j’ai trouvé cet autre import de mon trip amsterdam : un Punch Royal ER Benelux de 2009.

Bon franchement, j’ai hésité. Après le fiasco du R.A, j’avais envie d’un « vrai » cubain. Et pourtant avec sa jolie cape sans nervure, son côté joufflu mais pas trop, je me suis lancé.

A cru, c’est le jumeau du Punch Punch. Le tirage est parfait en revanche, et je suis tellement content que je décide d’agrémenter ce « petit » cigare d’un mojito façon locale. A savoir un mojito à l’anejo 3 ans, dans une boule, plein de menthe et pas trop citronné. Bref, pour les sudistes, un mojito piscine, sobriquet donné par mon pote F.

A l’allumage, c’est un ouf de soulagement et de plaisir. Le volume de fumée est superbe, longue, ronde, et pleine de mâche. Et l’arôme, pas de doute c’est un Punch Pourquoi ? Parce que je suis diablement infoutu d’exprimer la saveur à laquelle me fait penser punch. Un forme de terreux surépicé, un peu végétal. Le premier tiers est un plaisir. C’est long, rond et fin. Comme un punch punch géant, plus gourmand.

Le seul hic, qui n’en fut pas vraiment un, et qu’arrivé au dernier tiers, j’étais toujours en train d’essayer de mettre des mots sur la saveur qui n’a guère évolué. C’est à dire très linéaire, quasiment sans évolution. Mais pas gênant, car il se fume très facilement, et le tirage et la combustion sont en tous points parfaits – et quoi qu’en pensent certains avis malveillants, le « mojito piscine » aussi.

Fumé jusqu’au bout, ou même le dernier tiers passe comme du beurre, et un avis très biaisé : il est sans commune mesure bien meilleur que le R.A précédent, mais sans le mojito, le soleil et ma douce pour me tenir le crachoir, sa linéarité m’aurait je pense dérangé. Le dernier tiers et d’une douceur rare, d’ailleurs j’ai l’impression de n’avoir ressenti aucun tiers. Peut être une petite augmentation de puissance, mais il reste très rond le bougre.

Est-ce que donc on peut le dire exceptionnel comme une E.R, un cigare atypique ? Non. Mais c’est un bon cubain, simple, franc et qui donne du plaisir, sur une ligne très punchique, et sans fioriture. J’ai en outre l’intuition que l’âge doit bien lui aller, plus de complexité avec ce tirage, ça serait parfait.

Pas mal du tout quand même 🙂

3 Commentaires

J’adore les punch, je viens de déguster le punch pederosos exclusivo suiza, rien que du velour ! Tout de même 21€ de l’heure de bonheur pour ce baton !

J'aime

2009 fumé en 2012 contre 2011 fumé en 2012…. Pour moi entre 6 et 24 mois c’est en général (ce n’est pas toujours vrai) le moment où les cigares travaillent et n’ont que peu à donner. Réessayer le RA en 2014… 😉

J'aime

    Tu as probablement raison, mais il y a aussi le côté non vieilli il me semble sur cette édition. Au sens où il n’y a pas de procédé particulier sur la cape.

    Typiquement, l’eminenzia est fabuleux comme cigare. Fin, doux, profond, riche. C’est une ER aussi pourtant.

    En 2014, je serai en train de pester sur les éditions régionales limitées 🙂

    J'aime

Réagissez

Nom et adresse email obligatoires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

You may use these HTML tags et attributs:

<a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

%d blogueurs aiment cette page :