Cohiba – Siglo I et le tideje des champions !

images (3)
Un petit machin offert par un pote d’une journée qui a durée une heure tellement elle fut simple et agréable.

L’invitation est sans équivoque « 10:30 – Café, croissant et Siglo I ». Sympathique non ?

Comme dans chaque vieil immeuble parisien, je passe l’épreuve de la concierge qui me voit passer et me demande qui je viens voir…Je suis toujours dubitatif devant ça…Et qu’est ce que ça peut te foutre ? C’est vrai quoi un peu marre de la parano ambiante, de se méfier de tout le monde et de vouloir toujours régir. J’étais partagé entre lui dire que je l’observe depuis 3 jours et que je suis gérontophile sodomite ou que j’étais un voleur spécialisé en immeubles aléatoires, mais je sens que mon pote va le payer longtemps, j’opte donc pour le laconique « un copain, bonne journée connasse madame ».

A l’arrivé j’ai eu l’honneur d’apprendre qu’il existe (vi vi) un championnat du monde de croissant (géniale comme idée) et que le boulanger en question est un participant. La machine nespresso est en marche, et les p’tits siglo sont avancés – ou du moins exfiltrés d’une cave trop pleine ou les cigares sont (copyright Antoine) « serrés comme des chinois ».

Bref, c’est petit, serré (un peu trop), mais ça sent bon le cigare cubain, c’est bien roulé, et c’est parti avec un coup de V-Cut trouvé sur ebay et allumé avec un coup de torche à créme brulée.

Sur 2 un bouché immédiatement, qui subira une scéance de torture au cure-dent pour retrouver un semblant de tirage. 
Le mien est bon, Ce petit cigare part sur de beaux arômes torréfiés et épicés, très marqués cohiba. C’est assez impressionnant de trouver un petit truc comme ça sans piquant, sans violence. Il se fume en allant, et se marie extrêmement bien avec le café, avec le kirsch (vi ça existe encore), et accesoirement la williamine- que je découvre par la même occasion n’étant buveur d’eau de vie.

Chose plus surprenante, ayant pris le petit déj tardivement arrive l’heure de l’apéro et nous passons à un petit champagne rosé de producteur et au foie gras. Et il tient bien aussi sur le champagne, quoi que le verdict tombe : ce n’est pas un cigare qui capte notre attention, et la fin est un peu serrée et le tirage devient désagréable. Mauvais point.

Au final, comme tout cigare fumé avec des potes dans de bonnes conditions, il a fait le job.

Mais franchement, j’était pas hyper concentré. Simplement, c’est un de ces moments qui me font apprécier le cigare.

4 Commentaires

… Et ça donne envie de vous y rejoindre. D’autant plus que l’alliance cigare, café, croissant revêt pour moi un des summum du plaisir simple.
Cheers à vous et f### à la concierge 😉

J'aime

Belle petite entracte dans ce monde de fou !

J'aime

Il à l’air appétissant en effet, et c’est également une bonne option pour gouter un cohiba à un prix abordable!

J'aime

j essairais même si je suis refracteur quant au prix de ce cigare 😉 mais tu m’as donné envie de le tester 🙂

J'aime

Réagissez

Nom et adresse email obligatoires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

You may use these HTML tags et attributs:

<a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

%d blogueurs aiment cette page :