San Lotano – Toro

images (4)

Au top de ma forme, je rentre dans la moiteur du walk in du drugstore où je demande à Emmanuel des cigares que je n’aurais jamais goûté. Ça commence mal, je tourne la tête et je tombe sur une boite de Rocky Patel, et je commence à perdre mon assurance.

Un dernier coup d’oeil vers mes les cubains, je prends mon élan et j’y vais.

Des Ashton VSG, déjà vu, intérêt moyen, des Don Toaldo, et des Don Horacio del Monte. Je vois quelques Vegafina par Seija et des Septissimos. Au prix des Septissimos, je refuse de transformer l’essai. Des vibros géants, dits « le chibre d’ébéne », que j’utilise les soirs où je ne trouve pas le sommeil entre copines et des Gran Cojonu Tatuaje.

C’est là qu’Emmanuel rigole, et que je ne peux pas faire autrement : je saisi vaillamment deux Rocky Patel en fermant les yeux. Ouf. Pas d’urticaire, pas de neuro toxine, juste des torpedo box pressed avec plein de bagues de mauvais goût. Au moins, d’aucun ne peut reprocher à Rocky Patel d’afficher la couleur. Ça ressemble vraiment à un truc de mauvais goût quand même, quand juste à gauche, je voyais des bombes lacrymogènes Don Toaldo et au milieu un truc bizarre.

Un cigare dont tu te dis, « c’est quoi cette horreur ? ». Ça ressemble vaguement à des pines d’E.T séchées, ou plus prosaïquement à un outil de proctologue. C’est long, et oval. Et là Emmanuel pas hyper convaincu m’explique que l’argument marketing est que c’est la forme originelle du cigare – A sa décharge, plus goguenard que convaincu.

Ouais bref…Quand on regarde les photos des femmes originelles, c’est pas forcément ce qui est visuellement le plus excitant. Oùualors c’est le kloug du cigare : roulé à la main et pétri sous les fessiers des junes nymphes locales qui humectent de leur sueur intime les feuilles de cape frelatées de ces futurs ex-nouveaux modules.

Bref c’est gros, long et oval. C’est San Lotano.

Quand je l’ai vu j’ai diagonalisé de suite : nicaragua, marketé à la con = cigare à tirage cheminé. Soit l’emporte pièce. Vous admirerez ici le travail précis, l’expérience – et surtout la crainte d’en prendre plein la gueule.

A cru c’est surprenant : finalement c’est aplati, donc ça ne gêne pas en bouche. Apès c’est aplati et la sensation est curieuse. J’ai l’impression de fumer un cigare sur lequel je me serai assis. C’est pas déagréable, mais qu’est ce que c’est ventilé. Il y a du poivre et une sensation terreuse. C’est la première fois que je fume un cigare d’aussi grosse taille et qui ne soit pas un brise machoire. Si l’argument publicitaire est un peu con-con au final l’idée n’est pas mauvaise, d’autant qu’au final elle ne semble pas influer sur le cigare.

Le roulage est classe avec une bague un peu seventies, le cigare semble bien rempli et bien ferme. 

Pour l’accompagner je suis avec un simple Menetou Salon hyper frais et une bonne dose de soleil. 
L’allumage est ultra surprenant. C’est moelleux, fruité et poivré. Je crois que c’est la première fois que j’ai cette combinaison. Le cigare s’installe, mais c’est ultra fondu, très agréable et légérement fruité. Le temps passe facilement mais la saveur ne se développe pas. Limite il devient un peu âcre et je dois dégazer. Mais là c’est quasiment 45 secondes de dégazage  ….. Cela se produit deux fois. 

Il se détend et revient sagement sur sa saveur d’origine, mais c’est très linéaire. Gloablement, il me fait plus l’impression d’un cigare d’un seul tiers qui se dégaze deux fois, qu’un cigare évolutif. Maintenant, ce n’est pas une linéarité vraiment dérangeante car les saveurs sont agréables, et la fumée reste relativement douce, ce n’est pas un montre de puissance. 

Passé le fun de la nouveauté et l’indéniable qualité de son mélange ce cigare reste très linéaire et si on s’arrête juste sur la dégustation il peut être long voir un peu lassant.

Moi je vais partir essayer le robusto, pour voir si un format plus court va palier ce petit défaut.

2 Commentaires

Merci de me donner votre fournisseur, qui accepte d’envoyer les cigares sur France

J'aime

Réagissez

Nom et adresse email obligatoires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

You may use these HTML tags et attributs:

<a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

%d blogueurs aiment cette page :