Partagas – Germaine et le Short

images
Ne soyons ni faux derche ni bégueule, jusqu’à présent, je trouvais le short médiocre, un peu comme une entrée de gamme cigaristique qu’on propose aux débutants, un peu comme si de boire du beaujolais mal vinifié (quand il l’est;..) permettait de se découvrir une passion dans l’oenologie.

J’avoue ne jamais avoir copris ces histoires de vieillissement de short, que je voyais un peu comme une geekerie, ces genre d’expériences fumeuses que l’on mène sur du matériel d’entrée de gamme et qui par mythe transcende même le haut du pavé et réservées aux plus virtuels d’entre nous.

Bref, un avis pas hyper positif et un intérêt mou pour cette vitole – déjà elle se nomme « short ».

Remontant les champs après une petite journée, je me sens passer au drugstore, serrer la pogne d’Emmanuel, le sympathique jeune vendeur et en profiter pour m’acheter quelques vitoles. Emmanuel a d’ailleurs une triple qualité :
1 – Il bosse bien, l’accueil est sympathique et dans la mesure du possible il renseigne
2 – Il est patient, et il gére des cas…sympathiques – si pas sociaux type caviar
3 – Il travaille de concert avec une cossarde qui semble agitée d’un syndrome des jambes sans repos ainsi que d’un intérêt pour son cigare qui est proche de l’insomniaque devant histoires naturelles. Je pense que son prénom (disons Germaine) pourrait être anglicisé de façon à produire un ité, comme Germainité, définissant l’attitude du vendeur qui n’aime ni son métier, ni d’ailleurs les clients.

Je crois sans mentir que c’est la première fois que je vois un mec vouloir rentrer dans le walk in alors qu’il est plein (5 personnes) en disant ‘C’est pour acheter une boite’. Einstein, si tu me lis – ce qui m’étonnerait.

Passé ce tohu bohu, et avoir trompé l’attente en regardant la cave à vin, d’un entendu et d’un ennui sans nom, Emmanuel peut enfin prendre sa première pause, difficile avec un collègue qui est là 1 minute sur 2, et me propose un petit Short.

C’est avec le même entrain que sa collègue nous encaisse – si c’était un mec, je me serais presqu’attendu à ce qu’elle se gratte le matos de nonchalance- et sa seule recommandation et de ne pas rester seule trop longtemps et 30 minutes max.

Bref, arrivés dehors, on se trouve une petite terrasse juste à côté et on s’enfourne les shorts. Bref je vais pas en faire une éloge, mais stricto sensu :
1 – C’est un partagas
2 – En discutant avec un pote en terrasse avec un kawa ou autre, ça se fume.
3 – Ca produit un volume de fumée sympathique qui perturbe la scéance canapé comptoir des gigis peuplant la faune locale.

Voilà. C’est pas hyper fin, c’est même rustique, mais la fuma partagas est là. Un peu de puissance, des arômes fongiques, de cuir, bref, il fait le job. Il n’a pas vraiment d’évolution, en même temps vu la taille du truc, ce serait de l’ordre d’une évolution toutes les trois bouffées.

Là où je mets un bémol, c’est que ça se fume en 35 minutes, le temps de pétasser entre burnes, et ça, c’est dangereux.
Voilà pas que la folle enrage son ‘imitvuiton’ au poigné que la fuma dure 35 minutes et pas 30 minutes. Moi j’ai envie de te dire cocotte, le short, c’est un short finger dans ta face.

Et merci Emmanuel pour cette drolatique expérience ! Promis, j’achète une boite et on lui fait le coup tous les soirs de novembre !

3 Commentaires

Au plaisir de shortifier à nouveau avec toi quand tu auras un moment !

J'aime

Je le trouve sympa comme tout ce petit short, c’est vrai que c’est typiquement le cigare ‘faut que jm’en fasse un en 25 minutes’, mais c’est sympa.
Ma culture en matière de shortification se limitant au Short de Cumpay et à celui de Montecristo version Eagle, mon avis est un peu léger, mais franchement Volutes, même si je sais que tu préfères prendre ton temps avec un outil conséquent, le Short Partagas mérite qu’en même le détour, une expérience à retenter, non ?
A plus Camarade
Dami

J'aime

Je ne suis effectivement pas fan des « petits bazars », mais je reconnais que celui là n’est pas dénué de qualités.

J'aime

Réagissez

Nom et adresse email obligatoires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

You may use these HTML tags et attributs:

<a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

%d blogueurs aiment cette page :